Photo à la Une Les Chutes Moreau
La Guadeloupe, c’est un concentré de forêt sèche et champ, forêt tropicale et volcan, plage et lagon mais pas que… Aujourd’hui, je vous emmène contempler les cascades et chutes d’eau guadeloupéennes.

En Basse-Terre, vous pouvez accéder à de nombreuses cascades et même vous baignez dans les ravines et rivières. L’eau est fraîche et agréable quand il fait chaud. Accompagné de Guillaume, je me suis attaquée à l’ascension des Chutes Moreau.

Situées à Goyave, les Chutes Moreau font partie des cascades les plus hautes de Guadeloupe avec environ 100 mètres de hauteur. Cependant, pour pouvoir les contempler il va falloir faire preuve de patience et courage car elles ne sont pas si facilement accessibles. Enfilez vos chaussures de rando, à défaut de bonnes chaussures. On y va ?

Infos pratiquesOù se garer ?Précautions

Distance : 7 km  /  Durée : environ 4h  / Dénivelé : 270 m  /  Balisage : Jaune

Au parking de la route forestière de Moreau, à Douville dans la commune de Goyave. Sachez que vous avez au moins 4 km de route non-revêtue avant d’atteindre le parking. La route paraît longue, surtout pour le conducteur.
Vérifiez la météo et évitez d’y randonner en cas de fortes pluies. Les risques de crue sont élevés dans cette zone.

Au cœur de la forêt tropicale

Après notre long périple en voiture dans la forêt, nous arrivons au parking des Chutes Moreau. En chemin, je me suis à plusieurs reprises demander si nous avions droit de rouler ici ou encore si nous nous n’étions pas perdu. Mais non, le terminus est au bout de la route !

A gauche du parking, le département a aménagé un mini-sentier de randonnée familiale de 350 mètres. On nous invite à ouvrir nos sens dans cette forêt humide. Très ludique, des panneaux d’information nous expliquent les différentes espèces végétales présentes et leurs caractéristiques. J’apprends que les lianes renferment dans leur écorce une importante quantité d’eau potable. Bon à savoir, si on se perd !

Forêt Sensoriel (Chutes Moreau)

C’est donc un peu plus instruit sur la forêt que nous commençons les choses sérieuses.

Nous nous engouffrons dans la forêt dense à droite du parking. Il est 8h du matin. La nature s’éveille. Le sentier est très boueux. Je tente d’éviter les zones boueuses mais mon pied s’enfonce à plusieurs reprises dans ces marécages. Tant pis, je prendrai une douche au retour.

Départ (Chutes Moreau)Sentier (Chutes Moreau)

Les traversées de rivières

Au compteur, nous avons 9 traversées de rivières à entreprendre. La première traversée est en approche. Je saute de rochers en rochers. Le courant d’eau est un peu fort mais je passe sans encombre. J’enchaîne une deuxième, puis troisième traversée. Les rochers se font de plus en plus rares. Je glisse. Pouf… mes pieds sont trempés. Je réalise que ça ne sert à rien d’essayer de rester au sec. Je traverse pieds dans l’eau les traversées suivantes.

Traversée Rivière (Chutes Moreau)

 

Traversée Rivière (Chutes Moreau) 2

C’est les pieds mouillés et boueux que j’atteins un escalier.

L’ascension jusqu’aux Chutes Moreau

Il est temps de grimper. J’escalade les rochers et monte plusieurs escaliers. Les Chutes sont en vue. D’ici, elles sont majestueuses. Il ne me reste que quelques mètres pour arriver au pied de la cascade.

Fôret Humide (Chutes Moreau)

Les Chutes Moreau

10h. Nous faisons une pause au pied des Chutes. Un grand bassin s’offre à nous mais l’eau est bien trop froide pour que je tente toute baignade. J’immerge quelques orteils. L’eau fait du bien à mes pieds endoloris. Mes muscles se revigorent.

Cascade (Chutes Moreau)

Retour au parking

30 minutes de détente. On repart par le même chemin en direction du parking. En chemin, on croise beaucoup de randonneurs. Certains randonneurs sont encore précautionneux et essaient de ne pas se salir. Je souris. Personnellement, j’ai échoué à cet exercice après la deuxième traversée 😉

Retour (Chutes Moreau)

J’arrive au parking, heureuse d’avoir traversé les rivières et d’avoir accompli cette rando originale. Sur ce sentier, j’ai beaucoup travaillé mes équilibres et j’ai adoré escaladé de rochers en rochers.

Mes conseils pour apprécier cette randonnée

✧ Ce sentier de rando est assez physique mais si vous êtes en bonne forme vous ne rencontrerez pas de difficultés particulières.

✧ Prévoyez des vêtements et chaussures de rechange.

✧ N’hésitez pas à rebrousser chemin si le courant vous paraît fort ou si le niveau d’eau est trop haut.

GIF-Chutes-Moreau

Avez-vous vu les Chutes Moreau ? Ce sentier vous a-t’il plu ?

Written by Laura
A 25 ans, je suis curieuse de tout. Sur ce blog, je partage mes passions, mes expériences, mes rencontres, mes découvertes et mes mésaventures sur les sentiers vallonnés d'ici et d'ailleurs.

Leave a Comment

Laisser un commentaire