Photo à la Une 4
La Guadeloupe, quelle belle destination française ! Avec Guillaume, cela faisait un moment que nous souhaitions partir en vacances. On a eu dû mal à se décider sur la destination mais nous étions d’accord sur une chose : on voulait faire du TREK ! Guillaume n’avait plus de passeport à jour et il était trop tard pour en recommander un. Sans passeport, nos choix se sont considérablement réduits.

Personnellement, j’avais envie de partir dans un lieu où le soleil était au rendez-vous. Je ne suis pas une grande fan de l’hiver, même si j’apprécie les fêtes de fin d’année ou voir les saisons défilées. J’avais besoin de chaleur. C’est donc naturellement que les Antilles nous ont interpellées. C’était décidé : nous partions en Guadeloupe !

Panorama de la Guadeloupe depuis la Pointe des Châteaux

La Guadeloupe est une destination touristique qui représente bien des avantages quand on voyage en tant que français. On a les mêmes cartes d’identité, on parle la même langue, on utilise la même monnaie. Bref, on fait 9h de vol pour visiter une région française atypique et qui a beaucoup de charmes. Et entre nous, ça fait du bien à l’économie de nos régions de leur rendre visite.

On a donc acheté nos billets d’avion un peu sur un coup de tête et sans trop de stress. Le départ pour Pointe-à-Pitre est éminent. On y restera 11 jours (sans compter les journées de vol).

Le logement

Le mot d’ordre pour nos vacances est AUTHENTICITÉ. Exclu les hôtels ou les villages clubs, on était à la recherche d’un logement un peu insolite. Nous avons finalement eu un coup de cœur pour cette cabane dans les bois, près de Saint-François.

Cabane dans les bois Saint-François Guadeloupe 1

Cabane dans les bois Saint-François Guadeloupe 2

La cabane fait 30 m². Au rez-de-chaussée, on trouve une cuisine. A l’étage, nous avons la chambre, la salle-de-bain et un balcon. On est vraiment en pleine nature. La cabane est bien ouverte sur l’extérieur. Le vent s’y engouffre facilement pour nous servir de climatisation et les petits animaux s’invitent pour prendre le ti’ punch. Le dépaysement est garanti. Arrivée dans notre nouveau domicile, je m’endors la première nuit bercée par le chant continu des grenouilles, crapauds, criquets et autres oiseaux nocturnes. C’est un peu comme le Midi et ses cigales.

Au petit matin, je me lève, réveillée par le chant des coqs antillais et les aboiements de quelques chiens errants. Je me douche en compagnie de petites grenouilles et me prépare un petit-déjeuner consistant sous le regard bien veillant de lézard, Bernard l’Hermite terrestre et sporophile rouge-gorge.

La faune de la Guadeloupe

Mon séjour en Guadeloupe commence très bien.

Souhaitez-vous me suivre dans mes aventures guadeloupéennes ?

Written by Laura
A 25 ans, je suis curieuse de tout. Sur ce blog, je partage mes passions, mes expériences, mes rencontres, mes découvertes et mes mésaventures sur les sentiers vallonnés d'ici et d'ailleurs.

Leave a Comment

Laisser un commentaire